Le 19eme régiment d'infanterie quitte Brest le 8 août 1914. Dans les différentes gares traversées, les trains transportant le régiment sont acclamés par la foule. Dans la nuit du 9 au 10 août, le convoi passe en gare de Reims. Le 10 août, fin du voyage en train, une partie du régiment débarque à Challerange et le reste à Autry au sud de Vouziers. Ce meme jour, après une marche pénible de 15 à 20 kilomètres sous une chaleur torride, le 19e R.I s'installe à Longwé. Le 11 août, le régiment quitte Longwé pour se rendre dans les villages d'Autruche et Authe. Le 14 août, il se trouve à Osches et dans la soirée du 15 août, il cantonne a Maisoncelle. Le 16 août, le 19e R.I s'installe à Douzy ou il passe 4 jours a faire des excercices dans les champs bordant la Chiers, ainsi que des traveaux de défense sur les hauteurs de la rive droite de la Meuse. Le 21 août, le régiment quitte Douzy, traverse Pouru Saint Rémy et Pouru au Bois et passe la frontière Belge ou il est très chaleureusement accueilli par la population Belge. Le soir du 21 août, le 19e R.I cantonne dans un petit village Belge : Les Hayons. C'est au cours de cette soirée qu'il reçoit l'ordre de la IVe armée du général de Langle de Cary dont il dépends :  "Demain 22 août, la IVe armée entame son mouvement offensif vers le nord. L'ennemi sera attaqué partout ou l'on le rencontrera." "Le 11e corps d'armée opérant à l'ouest de la ligne Fays les Veneurs, Paliseul, Framont, Anloy, aura pour objectif MAISSIN."