26 mars 2007

LE DRAPEAU DU 19e REGIMENT D'INFANTERIE

drapeau

Posté par loss à 19:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 mars 2007

LA 1ere SECTION DE LA 3ème COMPAGNIE

La 1ère section de la 3ème compagnie, commandée par le lieutenant JOUNET, qui avait reçu l'ordre, par le colonel CHAPES, de défendre les abords de la gare de MAISSIN, ne put être informée du retrait du régiment, faute de liaison.
Le 23 aout 1914, vers 10 heures 30, encerclée par les Allemands et ayant épuisé toutes ses munitions, la 1ère section de la 3ème compagnie du 19 ème régiment d'infanterie tenta de s'enfuir en emmenant les blessés, mais il furent tous fait prisonniers et faillirent être passé par les armes dans un champ au dessus de la gare.

Maissin_gare

Posté par loss à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2007

LA BATAILLE DE MAISSIN

Avant garde de la 22ème division d'infanterie, le 19ème régiment d'infanterie quitte Les Hayons le 22aout au matin. Après une courte halte à Paliseul, les 1er et 3ème bataillons marche en colonne sur la route de Paliseul en direction de Maissin, tandis que le 2ème bataillon part à droite sur la route de Framont.
Vers midi, les 1er et 3ème bataillons du 19éme R.I quittent la route à la hauteur de la ferme Bellevue et entre en colonne de sections par quatre dans le bois d'Hautmont. La, se trouve déjà le 2ème chasseurs a cheval qui, après avoir occupé Maissin tôt dans la matinée, a du se replier dans le bois d'Hautmont suite à un combat contre l'infanterie Allemande venant de Villance.

Maissin_1
(merci a C. Dumonceaux)

Le général Pambet ordonne aux 1er et 3ème bataillons du 19e R.I de ne pas bouger du bois d'Hautmont avant que les 2 groupes du 35ème R.A.C n'entrent en action. Mais cet ordre n'est pas entendu. A environ midi et demi, les tambours et clairons sonnent la charge et, drapeau déployé, les deux bataillons s'élancent en direction de Maissin, baïonnette au canon. Les 400 mètres de prairie séparant le bois d'Hautmont du village sont rapidement franchis par les premières sections. Surpris, les Allemands se ressaisissent vite et bombarde d'obus de 77, la lisière du bois d'Hautmont et la prairie. Les tirs des mitrailleuses ennemies, cachées dans le village de Maissin, font beaucoup de dégâts dans les rangs du 19eme régiment d'infanterie. En début d'après midi, alors que toute la 22ème division est engagée dans la bataille, les 1er et 3ème bataillon du 19e R.I, ayant reçu l'appui de deux groupes du 35ème R.A.C, l'un installé aux environ de la ferme Bellevue, l'autre vers la ferme de l'Almoine, luttent dans un combat de rue très meurtrier.

maissin_champ_de_bataille

Commandé par le chef de bataillon DE LAAGE DE MEUX, le 2éme bataillon qui a quitté le reste du régiment a Paliseul, a pour ordre de se rendre au moulin de Villance par la route de Framont pour couvrir l'aile droite du 19éme R.I.
Arrivé au moulin, qui se trouve sur la route de Maissin, Villance, le chef de bataillon DE LAAGE DE MEUX place ses compagnies sur trois axes différents: Maissin, Villance et Anloy.

Maissin_2

Des troupes Allemandes, venant de Maissin, tentent une attaque qui échoue.
Le chef de bataillon DE LAAGE DE MEUX décide alors d'attaquer en direction de Villance. Au cours de cette action, il est mortellement blessé et est remplacé par le capitaine LALLEMAND qui prends le commandement du 2éme bataillon.
Averti par des éclaireurs de l'arrivée de troupes Allemandes qui risquent de prendre le bataillon a revers, le capitaine LALLEMAND, qui a appris que le 118éme R.I se trouve à sa droite et que, par conséquent, il protége le flanc droit du 19éme régiment d'infanterie, considére la mission du 2éme bataillon comme remplie et décide de se replier sur Framont et ensuite de rejoindre les 1er et 3éme bataillon du 19e R.I toujours engagés a la lisière sud de Maissin.

Maissin_3

Les Allemands tentent d'opérer une percée sur le flanc droit et se rapprochent de la route MAISSIN-PALISEUL.
Vers 18 heures, deux contres attaques sont menées, l'une par environ 500 hommes des 62e RI, 116e RI et 118e RI, sous les ordres du général DUROISEL, qui avance vers le sud-ouest. La seconde, quelques centaines d'hommes commandé par le commandant VIAL du 62e R.I repousse l'ennemi au nord du bois d'Hautmont. L'ennemi, mis en difficulté, abandonne le terrain.
A la fin de cette journée du 22 aout 1914, la 21ème division occupe le plateau au nord ouest de MAISSIN, la 22ème division occupe le village. C'est la victoire.
Cependant, le général EYDOUX a l'impression d'être trop en flèche par rapport aux corps d'armée voisins, il craint l'encerclement du 11ème Corps d'Armée. Après de mortelles hésitations, il se résigne à donner l'ordre de la retraite. L'ordre de repli parvient lentement aux divers régiments, tous plus ou moins mélangés. Les unités se regroupent et se reforment à la hauteur du ruisseau de Framont.
Le 2ème bataillon du 19ème régiment d'infanterie qui se trouve à ce moment la à PALISEUL, reçoit l'ordre de s'établir à la sortie du village et de couvrir le repli du train de combat du 11ème Corps et de servir d'arrière garde à ce convoi.
Mais l'ordre de repli n'est pas parvenu aux centaines d'hommes qui combattent dans MAISSIN. Ce sont les 1er et 3ème bataillon du 19e régiment d'infanterie, avec leur commandant le colonel CHAPES, la 8ème compagnie et une section de mitrailleuses du 118e régiment d'infanterie, la 1ère compagnie du 116e régiment d'infanterie et 4 compagnies du 62e régiment d'infanterie qui vont y passer une nuit très agitée. Vers minuit et 3 heures, ils vont repousser deux attaques ennemies. A 6 heures, dans le brouillard, nouvelle attaque. Le colonel CHAPES, se sentant abandonné, donne l'ordre de rompre le combat et de battre en retraite sur PALISEUL. Le repli commence a 7 heures avec le 1er bataillon du 19e R.I qui arrive, sans rencontrer de difficultées, a BOUILLON vers 13 heures. Le 3ème bataillon du 19e R.I ne décroche qu'a 9 heures avec les hommes du 118e R.I. et du 62e R.I.

Maissin_route_de_Paliseul

Posté par loss à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2007

COMPOSITION DU 11éme CORPS D'ARMEE LE 22 AOUT 1914

Le 19ème régiment d'infanterie fait partie du 11ème corps d'armée commandé par le général EYDOUX, dont voici la composition à la veille de la bataille de Maissin, le 22 aout 1914.
(source: les cahiers du 19e RI)

-21ème Division : Général RADIGUET
  -41ème Brigade d'infanterie : Colonel De TEYSSIERES
      -64e R.I :Colonel BOUYSSOU
      -65e R.I :Colonel BALAGNY
  -42ème Brigade d'infanterie : Colonel LAMEY
      -93e R.I :Colonel RETET
      -137e R.I :Colonel De MAROLLES
      -5e Escadron du 2e Chasseurs
      -51e R.A.C :Colonel MORIZOT
      -Compagnie 11/1 du Génie

-22ème Division : Général PAMBET
  -43ème Brigade d'infanterie : Général DUROISEL
      -62e R.I :Colonel COSTEBONEL
      -116e R.I :Colonel ESTRABOU
  -44ème Brigade d'infanterie : Général CHAPLAIN
      -19e R.I : Colonel CHAPES
      -118e R.I : Colonel FRANCOIS
      -6e Escadron du 2e Chasseurs
-293e R.I et 337e R.I de réserve : Lieutenants-Colonels DEGREES DU LOUP et MAGNAM
-2e Chasseurs à cheval :Colonel ROUSSEL
-28e R.A.C :Colonel DARDE
-Génie de corps

En ce 22 aout 1914, le 11ème corps d'armée a le 17ème corps d'armée du Général POLINE à sa droite.
En face, se trouve la 25ème Division du 18ème corps d'armée Allemand faisant partie de la 4ème armée du duc De WURTENBERG.
Cette division est composée des 115e, 116e, 117e, 118e et 168e Régiments d'infanterie Allemands.

bataille_frontieres_22_aout_1914
(carte extraite du livre de Gabriel Hanotaux: Histoire illustée de la guerre de 1914)

Le 11ème Corps d'armée marchera sur Maissin en deux colonnes :
  -A droite, la 22ème division d'infanterie par l'est de Paliseul, Maissin.
  -A gauche, la 21ème division d'infanterie par l'ouest de Paliseul, Opont, Our, Maissin.

lastscan

 

 

 

 

 

 

 

   

Posté par loss à 09:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 février 2007

EN ROUTE VERS LE FRONT

Le 19eme régiment d'infanterie quitte Brest le 8 août 1914. Dans les différentes gares traversées, les trains transportant le régiment sont acclamés par la foule. Dans la nuit du 9 au 10 août, le convoi passe en gare de Reims. Le 10 août, fin du voyage en train, une partie du régiment débarque à Challerange et le reste à Autry au sud de Vouziers. Ce meme jour, après une marche pénible de 15 à 20 kilomètres sous une chaleur torride, le 19e R.I s'installe à Longwé. Le 11 août, le régiment quitte Longwé pour se rendre dans les villages d'Autruche et Authe. Le 14 août, il se trouve à Osches et dans la soirée du 15 août, il cantonne a Maisoncelle. Le 16 août, le 19e R.I s'installe à Douzy ou il passe 4 jours a faire des excercices dans les champs bordant la Chiers, ainsi que des traveaux de défense sur les hauteurs de la rive droite de la Meuse. Le 21 août, le régiment quitte Douzy, traverse Pouru Saint Rémy et Pouru au Bois et passe la frontière Belge ou il est très chaleureusement accueilli par la population Belge. Le soir du 21 août, le 19e R.I cantonne dans un petit village Belge : Les Hayons. C'est au cours de cette soirée qu'il reçoit l'ordre de la IVe armée du général de Langle de Cary dont il dépends :  "Demain 22 août, la IVe armée entame son mouvement offensif vers le nord. L'ennemi sera attaqué partout ou l'on le rencontrera." "Le 11e corps d'armée opérant à l'ouest de la ligne Fays les Veneurs, Paliseul, Framont, Anloy, aura pour objectif MAISSIN."

Posté par loss à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 février 2007

AOUT 1914

En garnison à Brest depuis 1871, le 19 ème régiment d'infanterie est composé de plus de 3000 hommes recrutés principalement dans le département du Finistere et le département des Cotes d'Armor.En 1914, la 2ème compagnie est en garnison sur l'ile d'Ouessant, la 5ème compagnie est à Crozon, la 9ème compagnie est au fort de Bertheaume, les 10ème et 11ème compagnies sont à Portzic et la 12ème compagnie se trouve au fort de Montbarrey. Le reste du régiment est à Brest dans les casernes d'Estrées, Fautras et de Kervéguen.

brest_caserne_estree

la caserne d'Estrée

Le 19 eme R.I quitte Brest le 8 Aout 1914 sous les ovations de la population Brestoise.
Voici la liste des officiers qui encadraient le 19 eme R.I au départ de Brest. (source: Les cahiers du 19eme régiment d'infanterie)

ETAT MAJOR DU REGIMENT

  • Colonel : CHAPES

  •  Chef de bataillon faisant fonction de Lieutenant-colonel : ROUSSEL

  •  Capitaine adjoint : DANO

  •  Officier-payeur : Lieutenant CORIOU

  •  Officier d'approvisionnement : Lieutenant CAMPER

  •  Médecin-Major de 1ére classe : OUI

  •  Chef de Musique : ESVAN

  • Aumônier volontaire : Abbé LE BOETTE

1er BATAILLON

  • Chef de Bataillon : DUCREST DE VILLENEUVE

  • 1 ére compagnie : Capitaine LESDOS

  • 2 éme compagnie : Capitaine MARMAGNAN

  • 3 éme compagnie : Capitaine LETOURNEUR

  • 4 éme compagnie : Capitaine ARCHAMBEAUD

  • Médecin auxiliaire : PETIT, faisant fonction d'aide major

  • Médecin auxiliaire : CHEVANNES

2 éme BATAILLON

  • Chef de Bataillon : DE LAAGE DE MEUX

  • 5 éme compagnie : Capitaine L'HELGOUAC'H

  • 6 éme compagnie : Capitaine GUERLESQUIN

  • 7 éme compagnie : Capitaine LALLEMAND

  • 8 éme compagnie : Capitaine DE LONLAY

  • Médecin Aide-major : CORRE

  • Médecin auxiliaire : ANDRIEUX

3 éme BATAILLON

  • Chef de Bataillon : NAGUET DE SAINT VULFRAN

  • 9 éme compagnie : Capitaine VENTRILLON

  • 10 éme compagnie : Capitaine MERCIER

  • 11 éme compagnie : Capitaine WOLFF

  • 12 éme compagnie : Capitaine MENGIN LE CREUX

  • Médecin Aide-major : GASPAIS

  • Médecin auxiliaire : ROCQUES

Posté par loss à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 janvier 2007

BIENVENUE SUR LE BLOG DU 19e RI

Souvenir_du_19e

Lors de la première guerre mondiale, le 19e R.I. de Brest fait partie de la 44e brigade (avec le 118e R.I. de Quimper) de la 22e division du 11 eme corps d'armée.

Composé en grande partie de soldats Bretons, le 19eme régiment d'infanterie s'est illustré sur de nombreux champs de batailles au cours de la grande guerre 1914-1918: Maissin en Belgique, Lenharrée lors de la bataille de la Marne, Thiepval, Ovillers la Boisselle dans la Somme, Tahure, Somme-Py en Champagne, Verdun, le Chemin des Dames (Laffaux, Hurtebise, le Panthéon).

Le but de ce blog, que j'alimenterais au fil du temps, est de vous faire partager l'histoire de ces Hommes et du 19eme ri pendant la 1ere guerre mondiale.

Je recherche tous documents, témoignages, carnets, photos, cartes, correspondances, sur le 19ème Régiment d'Infanterie. Votre aide me permettra de continuer a alimenter ce blog et à retracer l'histoire du 19e R.I et des hommes qui en ont fait partie.

Vous vous intéressez au 19e R.I. , vous avez un parent ayant fait partie du 19e R.I., vous recherchez des informations ou vous avez des informations à partager sur le 19e R.I., n'hésitez pas a me contacter.

La conception de ce blog fait que le dernier article publié s'affiche en haut de la page. Or, j'écris mes articles dans un ordre chronologique. Si vous souhaitez lire l'histoire du 19e régiment d'infanterie dans l'ordre chronologique des événements, je vous conseille de vous servir de la rubrique "CATEGORIES" qui se trouve dans la colonne de gauche. Cliquez sur la période qui vous interesse et commencez votre lecture par le dernier article de la dernière page, ensuite il suffit de remonter la page.

La rubrique "LES HOMMES" est la votre. Si vous souhaitez y voir figurer votre parent ayant fait parti du 19e régiment d'infanterie, contactez moi en cliquant => ICI

Je vous laisse découvrir les différentes pages de ce blog. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Merci de me signaler les éventuelles erreurs qui pourraient figurer sur ce blog.

Un grand merci à Jean Yves pour ses précieux conseils, à Régis pour la conception de la bannière de ce blog et au personnel des archives municipales de Brest pour leur aide précieuse dans mes recherches.
Un grand merci également à toutes les personnes qui m'ont aidé à la construction de ce blog.

Bonne visite

 

Posté par loss à 19:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,