27 mai 2021

LE 19ème REGIMENT D'INFANTERIE A TRAVERS L'HISTOIRE

" Cet ouvrage, préfacé par M le Général Marc ALBERT, écrit par Pierre MASSE, imprimé par Louis BOCLE, tous trois Anciens du 19e, a été édité pour tenter de sauver de l'oubli l'histoire glorieuse de leur Régiment, et pour honorer, au nom de l'amicale des Anciens Combattants du 19e, l'immortelle Mémoire de tous ses Héros disparus."

le_19e_RI___travrers_l_histoire

 

Paru en 1928, Pierre Massé a écrit ce livre a partir de divers documents qu'il avait réunit, dans le but de retracer les grandes lignes de l'histoire du 19e RI de 1597 à 1923.
L'épopée du 19ème régiment d'infanterie pendant la 1ère guerre mondiale fait l'objet d'une vingtaine de pages de ce livre tiré a 1000 exemplaires.

Posté par loss à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 avril 2021

LE LIEUTENANT PAUL BOURDET

paul_bourdet

Pâtissier à Brest dans le civil, Paul Bourdet est lieutenant de réserve au 19e régiment d'infanterie. A la mobilisation, il rejoint le régiment ou il prend le commandement d'une section de la 7e compagnie du 2e bataillon. Le 22 août 1914 à Maissin, commandant l'avant garde du 2e bataillon, le lieutenant Paul Bourdet quitte Paliseul à la tête de sa section. La mission du 2e bataillon est de se rendre au moulin de Vilance en passant par Framont et le Franc-bois afin de couvrir le flanc-droit de la 22e Division d'infanterie.
Grièvement blessé lors de combats, le lieutenant Paul Bourdet décède des suites de ses blessures.
Il repose au cimetière Pierre Massé à Maissin en Belgique.

Paul_Bourdet_2  Je remercie Laurent Chapelier pour la photo de son grand oncle. Paul_Bourdet_3

 

Posté par loss à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2021

LE CASQUE ADRIAN

C'est fin aout 1915 que les soldats du 19e régiment d'infanterie vont être équipés d'une nouvelle coiffure pour remplacer leurs képis : Le casque Adrian.

Le_casque_Adrian

Face au nombre important de blessures à la tête, il avait été fourni aux soldats, en février 1915, des cervelières. La cervelière était une sorte de calotte en métal qui se portait sous le képi et qui était peu pratique et très inconfortable.
Crée par le sous intendant militaire Louis Adrian, ce nouveau casque était conçu pour protéger les soldats des projectiles qui explosaient au dessus des tranchées.

Posté par loss à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2021

VICTOR MARIE CHAUVEL

VIctor Chauvel Fonds A

Victor Marie Chauvel est né le 22 novembre 1891 au tertre Oréal à Plemet (Côtes d’Armor), il est le fils d’Isidore et de Marie Louise Goujon. Il a deux sœurs, Victorine née en 1893 et Marie Louise née en 1896, et un frère Jean né en 1899. En 1912, il habite à Clichy dans la région parisienne ou il exerce le métier de terrassier.
Il part effectuer son service militaire le 1er octobre 1912 au 19e RI de Brest, et est nommé caporal le 8 novembre 1913. Suite à la déclaration de la guerre, il quitte Brest avec son régiment le 8 août 1914 en direction du front.
Après les combats de Maissin, Sedan et Lenharrée, le 19e régiment d'infanterie est envoyé dans la Somme. Le 21 février 1915, le régiment est dans les tranchées de première ligne devant La Boisselle. Les Allemands bombardent nos tranchées toute la journée. Victor Marie Chauvel est tué, victime d'une bombe ennemie.

Posté par loss à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2021

JEAN MARIE STEPHAN

Infanterie face

Jean Marie Stéphan naît à Bourbriac, dans les Côtes d'Armor, le 16 mai 1892. Il est le quatrième enfant d'une fratrie de onze. Ses parents, Jean Marie et Anne Marie Le Carré sont cultivateurs.
En 1912, à l'age de 20 ans, il part effectuer son service militaire et est affecté au 19e régiment d'infanterie de Brest. Lorsque la guerre est déclarée en aout 1914, il quitte Brest avec son régiment et prend part à tous les combats du régiment jusqu'au 17 décembre 1914 ou il est tué au combat devant Ovillers La Boisselle dans la Somme.

La famille Stéphan est durement touchée par la guerre car, outre Jean Marie, elle perd deux autres fils.
Yves Marie Augustin, sergent au 248e RI, est tué au combat le 25 septembre 1915 entre Souain et Perthes les Hurlus dans la Marne.
Théophile Marie, soldat au 248e RI, disparaît au combat le 30 juin 1916 à Thiaumont dans la Meuse.

Merci à son arrière petite nièce Hélène pour ses informations.


10 décembre 2020

LE COMMANDANT DE LAAGE DE MEUX

DE_LAAGE_DE_MEUXJoseph DE LAAGE DE MEUX est né le 2 février 1863 à Orléans. Elève à Saint Cyr, promotion de Madagascar, il en sort sous-lieutenant en 1885. Il est nommé capitaine au 95ème régiment d'infanterie en 1896. En 1912, il est promu chef de bataillon au 19ème régiment d'infanterie de Brest. Le 8 août 1914, le commandant Joseph DE LAAGE DE MEUX quitte Brest à la tête du 2ème bataillon du 19e R.I.
LE 22 août 1914, à MAISSIN, ayant reçu l'ordre de se rendre au moulin de Vilance pour couvrir l'aile droite du 19e R.I, il n'hésite pas, sous une pluie de mitraille, a se porter en avant pour entraîner ses hommes dans une charge à la baïonnette contre un ennemi bien supérieur en nombre. Blessé une première fois, il se relève pour reprendre l'attaque et reçoit une balle en pleine poitrine. Se sentant mortellement atteint, il force ses hommes a l'abandonner. Transporté à la ferme de Villance par les Allemands qui y avaient établi un lazareth, on l'entendis à plusieurs reprises, réclamer un prêtre, mais les ennemis refusèrent de lui en procurer un, le gardant étroitement et ne permettant a aucun Français de l'approcher. Il mourut dans la nuit.
Le commandant Joseph DE LAAGE DE MEUX a reçu une citation à l'ordre de l'armée:
    "Avec le plus grand mépris du danger, a enlevé brillamment son bataillon à l'attaque du moulin, le 22 août. Est tombé glorieusement au moment ou il abordait la position."

Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre.
(Source: livre d'or de l'école Sainte Geneviève)

DE_LAAGE_DE_MEUX_1
(source: Mémoire des hommes,a noter, une erreur de régiment 219e RI au lieu du 19e RI)

Posté par loss à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2020

ALAIN YVES LE NAOUR

VerdunAlain Yves LE NAOUR est né le 3 aout 1895 à Elliant, dans le Finistère, ou ses parents, Alain François et Marie Mathurine Rolland, sont cultivateurs. A 20 ans, Alain Yves est facteur des télégraphes à Quimper. C'est cette année là, en 1915, qu'il est mobilisé au 19e régiment d'infanterie de Brest dont il rejoint la caserne le 28 octobre.
Après quatre mois d'instruction il part en renfort le 1er mars 1916 au 19e RI qu'il rejoint à Herpont ou le régiment est repos. A la fin de ce mois de mars, le 19e RI part au combat à Verdun. Alain Yves Le Naour disparait le 17 avril 1916 lors de l'attaque allemande dans le secteur du ravin de la couleuvre.

Posté par loss à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2020

CAPITAINE GEORGES ARCHAMBEAUD

ARCHAMBEAUDGeorges Hyacinthe ARCHAMBEAUD est né le 11 février 1876 à Saint Pierre sur l'ile de la Réunion.
Elève a Saint Cyr, il fait partie de la promotion Bourbaki. Il est sous lieutenant en 1899. Il est promu lieutenant au 155e R.I à Verdun en 1901. En 1904, il passe au 124e R.I de Laval. Nommé au 41e R.I de Rennes en 1910, il est promu capitaine au 19ème régiment d'infanterie de Brest le 28 juin 1913. Il commande la 4ème compagnie.
Le 22 août 1914, à la bataille de Maissin, le capitaine ARCHAMBEAUD est tué en participant, à la tete de sa compagnie, a l'assaut du village Belge de MAISSIN. Il a reçu une citation :

   " A conduit brillamment sa compagnie à l'attaque d'un village le 22 août 1914, a été mortellement frappé au moment ou il abordait l'ennemi à la baïonnette. "

Merci à son arrière petit fils Matthieu ARCHAMBEAUD pour ses informations.

Posté par loss à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2020

FELIX MARIE GLORY

Félix GloryFélix Marie GLORY est né à La Prenessaye, dans les Côtes d'Armor, le 20 avril 1889. Son père, Félix, est laboureur et sa mère, Marie Françoise Le Flahec, est ménagère. Il a un frère ainé, Jean, né en 1885.
En octobre 1910, Félix part effectuer son service militaire au 19e régiment d'infanterie de Brest. Libéré fin septembre 1912, il rentre à La Prenessaye ou il exerce le métier de Laboureur.
Rappelé par le décret de mobilisation générale d'aout 1914, Il se rend la caserne du 19e R.I. à Brest des le 3 aout. Puis, le 24 octobre 1914, il rejoint son régiment sur le front dans le secteur de Thiépval dans la Somme. Affecté à la 6e compagnie commandée par le capitaine Guerlesquin, il fait partie de la première vague d'assaut sur Ovillers La Boisselle le 17 décembre 1914. Félix Marie Glory disparaît au combat au cours de cette journée.

22 août 2020

THEOPHILE ENTEM

Fils d'Hippolyte et de Jeanne Marie Rolland, Théophile ENTEM naît le 23 septembre 1890 à Bégard dans les Côtes d'Armor. Quelque temps plus tard, la famille part s'installer à Plourivo ou il est cultivateur dans la ferme familiale.

P1090733En octobre 1912, Théophile est appelé sous les drapeaux pour faire son service militaire qu'il effectue au 19e régiment d'infanterie de Brest. Après la déclaration de la guerre, il quitte Brest avec son régiment le 8 aout 1914 pour se rendre dans les alentours de Sedan. Après quelques jours, le 19e R.I. entre en Belgique et livre son premier combat à Maissin le 22 aout 1914. C'est au cours de cette bataille que Théophile ENTEM est tué au combat.
De nos jours, il repose probablement dans l'un des deux ossuaires du cimetière militaire "Pierre Massé" à Maissin.
Théophile Entem est décoré de la Croix de Guerre à titre posthume :
" Soldat brave et dévoué. Glorieusement tombé pour la France le 22 aout 1914 à Maissin en se portant à l'assaut."

Posté par loss à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,