Né le 16 mai 1891 à Huelgoat, Alain PICARD effectue son service militaire au 19e régiment d'infanterie lorsque la guerre éclate. Il part au front avec son régiment et participe à tous les combats. Le 5 juin 1917, il décède des suites d'une tuberculose à l'hôpital mixte de Morlaix. On pourrait penser qu'il a contracté cette maladie au front et qu'il a été ensuite évacué à Morlaix. Mais il n'en est rien.
En janvier 1917, Alain Picard bénéficie d'une permission de 7 jours qu'il passe dans sa famille à Huelgoat dans le Finistère. Un jour, se trouvant près d'un étang, il voit quelqu'un en train de se noyer. N'écoutant que son courage, il se jette à plusieurs reprises à l'eau pour tenter de sauver l'infortuné qui est coincé sous la glace de l'étang gelé.
C'est ainsi qu'Alain Picard contractera la maladie qui l'emportera quelques mois plus tard à l'âge de 26 ans.