25 août 2007

LA SOMME

Aprés la bataille de la Marne, le front se stabilise, c'est la guerre de position qui s'installe.
Le 11ème Corps d'Armée est envoyé dans la Somme. Le 19 ème Régiment d'infanterie va y passer de longs mois jusque fin Aout 1915.

C_EM_Albert_1
Théâtre des opérations du 19e R.I de septembre 1914 à aout 1915.


04 août 2007

LE 219e REGIMENT D'INFANTERIE

A la mobilisation, chaque régiment d'active crée un régiment de réserve, dont le numéro est le sien plus 200. C'est ainsi que le 19e régiment d'infanterie a crée le 219e régiment d'infanterie. La plupart des réservistes ayant effectué leur service militaire au 19ème RI se retrouvèrent donc mobilisé au 219ème RI.

219e_RI

Posté par loss à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2007

DU 19e RI AU 219e RI

Jacques

Jacques BIZIEN a fait son service militaire au 19e régiment d'infanterie de Brest.
Incorporé le 8 Octobre 1906, il est nommé soldat de première classe le 13 Juin 1908. Renvoyé dans ses foyers le 25 Septembre 1908, il reçoit le certificat de bonne conduite.

Jacques_Certif_Bon_Cond

Rappelé le 2 Aout 1914 par décret de mobilisation générale, Jacques BIZIEN est affecté au 219e régiment d'infanterie. Fin Juin 1915, le 219e RI relève le 404e RI dans le bois de Saint Mard, situé dans le secteur de Tracy le mont dans l'Oise.

Tracy_le_Mont_Bois_St_Mard

le 27 Juin 1915, Jacques BIZIEN sera foudroyé par un obus de minenwerfer.

Lettre_d_c_s_recto

Lettre_d_c_s_verso

lettre relatant les circonstances du décès.

Il sera inhumé par ses camarades dans le cimetière de Bimont, situé dans le bois de Saint Mard. Ce cimetière, crée par la troupe, regroupera pus de 140 sépultures de soldats tués au combat dans ce secteur.

Tracy_12_04_cimet_Bimont3

Après la guerre, ces sépultures seront transférées dans la nécropole nationale de Tracy le mont. Jacques BIZIEN y repose, tombe 84 dans le carré E.

Jacques BIZIEN reçu la médaille militaire à titre posthume.

Jacques_M_daille_Militaire

La famille BIZIEN paya un lourd tribu à la guerre de 14. Sur les six fils, tous mobilisés, que comptait la famille, 3 (dont Jacques) furent tués au combat et un 4ème fut gravement blessé et amputé de trois doigts.

Merci à Louis BIZIEN pour ces informations.
Les documents présent dans cet article, sont la propriété de Mr Louis BIZIEN et nécessite son autorisation pour toute éventuelle utilisation.

Posté par loss à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]